You are here

Info à promouvoir

L'opération 11.11.11 se réinvente face au coronavirus

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 04/11/2020
  3. Dans Info à promouvoir
Malgré le confinement, il y a mille façons de soutenir l’Opération 11.11.11 pour un « monde d’après » juste et durable !

Alors que le choc économique provoqué par la pandémie plonge des dizaines de millions de personnes dans la pauvreté et la faim, l'Opération 11.11.11, qui permet de financer chaque année plus de 200 projets de développement portés par une trentaine d’OSC belges et leurs partenaires du Sud, doit s’adapter aux mesures sanitaires. Organisées officiellement du 5 au 15 novembre, les ventes traditionnelles des produits 11.11.11 seront prolongées jusqu’à fin janvier 2021 et une multitude d’actions novatrices de récolte de fonds adaptées aux mesures de confinement seront proposées aux citoyens belges.

Les nombreuses activités culturelles prévues en soutien à l’Opération 11.11.11 ont été annulées. Il n’y aura cette année ni concert, ni activité culturelle, ni repas solidaires comme c’est traditionnellement le cas. Les ventes traditionnelles des produits 11.11.11 par les milliers de volontaires mobilisés dans plus de 250 communes seront également fortement perturbées et de nombreuses activités prévues devront être annulées ou reportées.

Pour un « monde d’après » juste et durable

Malgré ces contraintes, l'Opération 11.11.11 ne baisse pas les bras. L’impact social de la crise du coronavirus est dramatique dans les pays en développement. Rien qu’en 2020, la Banque mondiale estime que la crise du coronavirus va plonger jusqu’à 150 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté, tandis que la FAO estime que 83 à 132 millions de personnes supplémentaires souffrent de la faim. Face à une pandémie et à une récession mondiale, les problèmes des uns sont les problèmes des autres. C’est pourquoi les réponses à ces défis doivent reposer sur la solidarité internationale.

Tel est le message porté par l’Opération 11.11.11 cette année. En luttant contre les pandémies, en soutenant le développement des mutuelles de santé, en aidant les communautés à bâtir une agro-écologie qui respecte les écosystèmes et permet de lutter contre la faim, en soutenant les mouvements citoyens démocratiques face aux régimes autoritaires, l’Opération 11.11.11 contribue à construire ce « monde d’après » juste et durable dont nous avons tant besoin.

Des actions novatrices adaptées au confinement

Afin de permettre aux milliers de volontaires 11.11.11 de s’adapter aux mesures sanitaires de ces prochaines semaines, les ventes de produits seront prolongées jusqu’au 31 janvier 2021. Cette prolongation offre une occasion de rappeler que les produits 11.11.11, qu’il s’agisse du calendrier, du livre de cuisine ou du livre pour enfants, constituent de bons cadeaux solidaires pour les fêtes de fin d’année. Les entreprises sont elles aussi invitées à se montrer solidaires en achetant les chocolats pour les offrir comme cadeaux de fin d’année à leur personnel.

Une multitude d’actions novatrices seront en outre proposées aux citoyens belges durant les 11 jours de l’Opération 11.11.11 : des présentoirs avec les produits 11.11.11 seront déposés par nos volontaires dans les commerces essentiels de proximité ; le traditionnel porte-à-porte sera remplacé par des bons de commandes déposés dans les boîtes aux lettres ; les ventes par correspondance seront privilégiés et les achats de produits peuvent se faire facilement sur la boutique en ligne du CNCD-11.11.11 ; les dons en ligne peuvent être effectués en quelques clics ; le défi « Tous pour 11 » invite les sportifs et sportives de tout âge et de toute discipline à parcourir des kilomètres pour la solidarité internationale, en créant un défi sportif à partir de cette page web dédiée et en le partageant avec ses proches ; le concours en partenariat avec Ardenne Etapes est renforcé ; la page https://soutenir.cncd.be permet en outre à chacun de créer une collecte de fonds originale auprès de ses proches.

Toutes les infos sur https://www.cncd.be/-operation-11-11-11-

Le cours annuel de Droit International Humanitaire de la Croix-Rouge de Belgique passe au digital du 9 novembre au 7 décembre 2020.

La Croix-Rouge de Belgique vous propose son cours annuel de Droit International Humanitaire. Pour cette édition 2020, le cours annuel devient ACADIHMIE !

Le programme qui, pour rappel, vous permet de vous initier aux bases du DIH, reste articulé autour de 6 modules thématiques, mais chaque module comprend désormais des activités à réaliser individuellement et librement, en plus des habituelles conférences données par des expert·es du domaine. Et particularité de cette année, en raison du contexte sanitaire, le cours se déroulera exclusivement de manière digitale via une plateforme en ligne.

Au niveau pratique, le prix d’inscription à l’ACADIHMIE s’élève à 140 € par personne et nécessite de se rendre disponible au minimum entre 4 à 5 heures par semaine pendant quatre semaines, du lundi 9 novembre 2020 (date de la première classe virtuelle) au lundi 7 décembre 2020 (date du test écrit).

Infos & inscriptions : https://dih.croix-rouge.be/formations/acadihmie/



ODD4 - webinaire #globaled2030

  1. Créé par Magali LUCY
  2. Le 14/04/2020
  3. Dans Info à promouvoir
Pourquoi l’éducation et les compétences globales sont fondamentales pour atteindre les ODD ? Un webinaire traitera de cette question le 7 mai prochain.

Le webinaire « Pourquoi l’éducation et les compétences globales sont fondamentales pour atteindre les ODD ? » est co-organisé par ALC, Kruit et Gene. Il sera donné par le Prof. Dr. Dirk Van Damme, conseiller principal à la Direction de l’éducation et des compétences de l’OCDE à Paris.

Contenu

« Les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD) constituent le plan à suivre pour bâtir un avenir meilleur et plus durable pour chacun. L’ODD 4 se concentre sur une éducation de qualité pour tou·te·s et appelle à une action radicale pour élargir les possibilités d’apprentissage et améliorer la qualité de l’éducation afin que tous les enfants et adultes acquièrent les connaissances et les compétences nécessaires pour s’épanouir. Mr Van Damme présentera la situation actuelle, à dix ans de la date visée par des ODD : 2030.

L’éducation a, en outre, un rôle beaucoup plus important à jouer : en effet, le succès de presque tous les ODD dépend de l’effet multiplicateur de l’éducation : les ambitions de l’ODD 1 pour éliminer la pauvreté nécessitent un niveau d’éducation primaire et secondaire universel ; la bonne santé et le bien-être (ODD 3) ne sont réalisables que lorsque plus de filles et de femmes achèvent leur scolarité. Le niveau d’instruction seul ne suffira pas.

Nous devons davantage réfléchir au type de connaissances, de compétences, d’attitudes et de valeurs que nous devons développer afin de préparer les enfants et les adultes au monde de demain. Les défis mondiaux du changement climatique et de la croissance durable, mais aussi la numérisation, la migration, l’innovation et la paix exigeront une compétence globale. Mr. Van Damme développera le concept de « compétence globale » et expliquera pourquoi et comment il a été intégré dans l’évaluation PISA 2018 ».

Info pratiques

  • Date : 7 mai
  • Heure : de 11h à 12h30
  • Intervenant : prof. Dirk Van Damme, conseiller OCDE
  • Langue : en anglais (avec traduction vers le français)
  • Prix : gratuit
  • Inscriptions : via ALC
  • Contact : ALC



Consultance bénévole pour ONG

  1. Créé par Magali LUCY
  2. Le 30/01/2018
  3. Dans Info à promouvoir
180 Degrees Consulting Brussels est une nouvelle association étudiante de l'ULB qui peut être mise gracieusement à votre service.

ULB-Coopération nous informe de la création d'une nouvelle association étudiante à l’ULB, 180 Degrees Consulting Brussels, dont l'objectif est d’offrir de la consultance bénévole à des organisations sans but lucratif et ayant un impact sociétal (ONG, Organisation d’ESS ou d’autres).  Les missions ont lieu en Belgique. Les étudiants n’ont pas pour but d’aller à l’étranger sauf demande expresse en ce sens.  Il s’agit d’un service gratuit (malgré le terme "clients" utilisé).  Vous pouvez contacter Hannah Bernard : hannah.bernard@hotmail.com pour toute information complémentaire.

Voici le message des étudiant·es :

"Avec une équipe d'étudiants motivés de l'ULB, nous avons lancé un nouveau projet : 180 Degrees Consulting Brussels. 180 Degrees Consulting est une asbl qui existe déjà dans plus de 80 universités sur différents continents et est le plus grand réseau de consultance bénévole pour des non profits au monde.

Concrètement, ce sont des étudiants issus de différentes facultés et soucieux d'avoir un impact social qui effectuent une mission de consultance durant un quadrimestre au sein d'une ONG, d'une entreprise sociale ou du secteur public. Pendant le projet, les étudiants-consultants reçoivent un encadrement sous forme de workshops, donnés par ULB-Coopération et par une entreprise de consultance (sur les outils pour aborder une problématique) et sont suivis par un consultant professionnel qui les soutient dans la mission. Voici le site de 180 Degrees Consulting : http://180dc.org/ .

Depuis mai dernier, nous travaillons à la mise en place de la branche bruxelloise de l'asbl et nous sommes aujourd'hui prêts à élaborer nos premières missions avec nos premiers clients. Celles-ci commenceraient dès le prochain quadrimestre (début mars).

Travailler pour une ONG belge correspond bien sûr à nos critères de client puisque qu'une ONG se veut sans but lucratif et à impact social. De ce fait, je voulais donc savoir si prendre part à ce projet en tant que client pourrait vous intéresser. Les missions peuvent être très variées d'un organisme à l'autre et dépendent réellement de vos besoins. Pour donner un exemple du type de mission qui revient assez souvent, on pourrait imaginer une stratégie pour le développement d'un projet, au sein de l'ONG ou de l'entreprise sociale, incluant un plan marketing et financier. Devenir client de 180 Degrees Consulting, c'est un chouette moyen de "outsourcer" certains projets, parfois trop chronophages, et de les confier à des étudiants dynamiques, académiquement brillants et surtout réellement motivés par leur empreinte sociale. »

Pages