You are here

ACODEV

Notre vision

ACODEV a pour vision une coopération de qualité dans laquelle ses membres contribuent aux nouveaux enjeux du développement, renforcent leurs compétences professionnelles et coordonnent leurs efforts avec les autres acteurs de la coopération au développement.

Nos missions

Nous, ACODEV, fédération professionnelle des ONG francophones et germanophones de coopération au développement, visons à rassembler les ONG et à avoir un rôle moteur et pro-actif à l’égard des membres, et nous recherchons un positionnement extérieur fort et clair qui traduise l’avis des membres, dans une optique de solidarité et d’atteinte d’objectifs communs.

Par ailleurs, nous existons par la dynamique des membres qui nous structurent et nous dirigent, et sommes également soutenus par un secrétariat qui assure la coordination des efforts et encourage, anime et stimule l’action ou la réflexion collective.

A cet égard, nous avons trois missions principales :

  • Faciliter un cadre externe qui promeut une coopération de qualité en assurant la représentation et la promotion des intérêts collectifs des membres, notamment avec les pouvoirs publics subsidiants ;
  • Soutenir et encourager les membres dans leurs efforts de professionnalisation et de renforcement de la qualité de leurs actions ;
  • Faire reconnaître le monde ONG et ses valeurs dans son ensemble et sa diversité.

En collaboration avec nos partenaires, nous répondons à ces trois missions en :

  • Défendant les positionnements collectifs vis-à-vis des pouvoirs publics sur base de mandats précis ;
  • Consultant et informant les membres de manière pertinente et régulière ;
  • Accompagnant les membres individuellement et collectivement, via des formations, appuis méthodologiques et services collectifs adaptés ;
  • Encourageant les synergies entre les membres et avec l’extérieur, en créant des partenariats en Belgique et en Europe ;
  • Assurant une veille stratégique par rapport aux enjeux du secteur ;
  • Améliorant notre fonctionnement interne et externe de manière continue ;
  • Représentant les membres vis-à-vis des pouvoirs publics, des partenaires et du grand public.

Nos principes et valeurs

  • ACODEV veut respecter les individualités des membres, les rythmes et les particularités de chacun d’entre eux qui représentent une source d’enrichissement collectif. Cette diversité est reconnue à travers un mode de décision et de positionnement démocratique.
  • ACODEV croit en l’importance du mouvement de solidarité envers les populations du Sud visant à faire respecter les droits et la dignité de tous les humains.
  • ACODEV croit que la coopération au développement menée par les ONG, basée sur des initiatives citoyennes, des partenariats et une « responsabilisation » et « autonomisation » des acteurs, apporte une plus-value dans cette recherche de justice, de solidarité mondiale et de développement durable.
  • ACODEV veut soutenir l’évolution d’ONG autonomes et transparentes dans leurs activités et leur gestion, qui développent une vision et une stratégie à long terme, dans un souci de qualité et de professionnalisme.

L'ASBL

ACODEV asbl a été fondée juridiquement le 1er octobre 1997. Ses statuts ont été déposés aux greffes du tribunal de Bruxelles. Vous trouvez ici les statuts d'ACODEV.

Les membres

Les membres d'ACODEV sont des OSC accréditées par le Ministère de la coopération au développement. Vous pouvez consulter la liste complète des membres.

L'Assemblée générale

Une Assemblée générale est organisée deux fois par an et réunit les représentants des membres. Un Conseil d'administration se réunit chaque mois pour suivre concrètement les décisions prises. Des groupes de travail thématiques accessibles à tous les membres peuvent alimenter les décisions et suivi des administrateurs.

Le Conseil d'administration

Le Conseil d'Administration d'ACODEV est composé, selon les statuts de l'ASBL ACODEV, de maximum 15 administrateurs plus la présidence. Tous les administrateurs ont leur mandat qui prend fin à la même date.

L'exécution

Un secrétariat constitué de 10 personnes se consacre exclusivement à l'exécution des tâches que s'est définie la fédération et représente l'ensemble des membres vis-à-vis du grand public.

Le personnel du secrétariat s'est spécialisé dans les deux matières principales d'appui aux membres : la réglementation et la qualité. Il est aussi appelé à représenter les ONG dans des plateformes et lieux de concertation.

ACODEV est la fédération francophone et germanophone des associations de coopération au développement. Elle réunit et représente les Organisations de la société civile (OSC) de développement francophones, bilingues et germanophones. La fédération compte 74 organisations membres. Au niveau national, 75 Organisations de la société civile ont été accréditées par le Ministre de la Coopération au développement.

Nos activités

Les activités d'ACODEV sont guidées par les vision et missions de l'association.

ACODEV a pour objet d’assurer pour ses membres la représentation, la coordination dans le respect de leur autonomie, la défense et la promotion de leurs intérêts dans leurs relations avec les pouvoirs publics et l’ensemble des bailleurs de fonds publics pour leurs activités subventionnables dans le domaine de la coopération au développement. L’association fournit également des informations et des services au profit des membres (notamment au niveau règlementation).

La fédération contribue à renforcer la professionnalisation du secteur à travers l’organisation de formations, la mise en place de fonds d’appui, ou la publication de guides, documents et outils en ligne sur les thèmes de la qualité, de la gestion de projet, de la transparence, des ressources humaines, de l’intégrité… 

ACODEV fédère ses membres autour d’événements mais aussi de groupes de travail participatifs et représentatifs du secteur, et promeut la légitimité et les efforts des OSC, notamment dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire (ECMS).

Les activités et projets en cours sont décrits dans les rapports annuels et plans d'action.

La fédération offre de nombreuses informations et services à ses membres dans la partie privée de son site internet.

Nos statuts

ACODEV est constituée sous forme d'ASBL et a été reconnue par le Ministre de la coopération au développement comme fédération d'ONG de régime linguistique francophone. ACODEV est donc une fédération agréée. Les textes de loi sur l'agrément des fédérations prévoient une seule fédération par régime linguistique. La fédération doit, entre autres critères, représenter plus de la moitié des OSC du régime linguistique choisi.

Vous pouvez consulter ici les statuts d’ACODEV.

Notre histoire

ACODEV est née en 1997 de la fusion de deux associations, ADO et CODEF, mais son histoire commence il y a plus de 50 ans.

Dans les années 60, des "Comités" regroupaient les ONG par catégories d'activités : le financement de projets, l'envoi de volontaires, l'accueil d'étudiants étrangers, l'appui aux réfugiés. En 1970,  le Comité belge pour le volontariat outre-mer devenu "Intercodev national" constitue la première fédération officielle et c'est en 1972 qu'Intercodev devient le partenaire de l'AGCD (dénomination de l'époque pour la DGD actuelle).

Par ailleurs, en 1976, un autre Comité voit déboucher "Coprogram national", une fédération dédiée aux projets Sud et à la sensibilisation au Nord.

Ces fédérations nationales et bilingues vont ensuite se diviser entre francophones et néerlandophones : Coprogram-Vlaanderen et ADO (Association des ONG francophones) d’un côté, Intercodev-Vlaanderen et CODEF (francophone) de l’autre.

Les fédérations vont finalement fusionner par régime linguistique, Coprogram en 1993 (rebaptisé ngo-federatie) et ACODEV en 1997.

Les évolutions se poursuivront encore dans les années à venir : processus d'intégration entre la fédération ngo-federatie et la coupole 11.11.11 du côté néerlandophone, co-association entre ACODEV et CNCD-11.11.11 du côté francophone.

Le Portail Qualité d'ACODEV fait peau neuve

  1. Créé par Raquel REYES I ...
  2. Le 09/10/2020
  3. Dans ACODEV
Découvrez le nouveau Portail Qualité d’ACODEV, le répertoire belge des ressources et d’expert·e·s en matière de gestion de projets et de qualité des organisations de la société civile actives dans le développement et l’aide humanitaire.

Lancé en 2015, le Portail Qualité d’ACODEV (https://portailqualite.acodev.be) se renouvelle et propose désormais un nouveau design plus interactif et intuitif, une nouvelle approche et de nouvelles fonctionnalités qui permettent de répondre aux besoins des organisations de la société civile (OSC) et de créer des liens avec des d’expert·e·s de la coopération à travers la publication d’appels d’offres.

Que pouvez-vous trouver dans le Portail Qualité ?

Actuellement, le Portail Qualité propose plus de 360 ressources utiles sur la qualité et la gestion organisationnelle des OSC. Bonnes pratiques, guides sur la gestion de projet, le genre, l'évaluation, l'éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire... Vous y trouverez une grande variété de publications organisées par thème, type et langue.

Le site offre la possibilité aux expert·e·s en gestion organisationnelle des OSC de créer un profil qui sera visible par les organisations membres d'ACODEV. En tant qu'expert·e, vous pouvez également partager des ressources, et consulter des appels d’offres des OSC sur différentes thématiques. Cette nouvelle fonctionnalité permet de concentrer la demande du secteur en termes de consultances en formation, évaluation, facilitation de processus, entre autres sujets.

Le Portail Qualité compte aussi avec un espace réservé aux membres d'ACODEV, qui leur donne accès à une base de données de 130 expert·e·s aux compétences variées et qui répondent aux besoins du secteur. Nos membres ont également la possibilité de publier des appels d'offres concernant la gestion de leur organisation. Plus d'informations sur les fonctionnalités réservées aux membres sur cette page.

Comment le site est-il alimenté ?

Le Portail Qualité est alimenté directement par la fédération, les OSC et les expert·e·s afin de devenir une réelle plateforme d’échanges de bonnes pratiques, d’outils et de contacts clés en matière de gestion organisationnelle et de qualité. Les administrateurs du site veillent à ce que les informations répondent à des standards de qualité.

Si vous êtes un·e chercheur·euse, un centre de recherche ou une institution et vous souhaitez publier une ressource dans le Portail Qualité, ou pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à contacter Raquel Reyes i Raventós, responsable du Portail Qualité : rr@acodev.be.

Bonne découverte !


Les partenaires d’ACODEV peuvent être des acteurs institutionnels, belges ou étrangers, aux personnalités diverses (acteurs publics, associatifs/fondations, privés, etc.). Une majorité d’entre eux émane du secteur de la coopération au développement. Il peut s'agir de partenariats institutionnels historiques ou des partenariats noués suite à l’évolution des missions d’ACODEV pour augmenter la qualité et l’impact du travail de nos membres.

Parmi les pouvoirs publics, on peut citer comme partenaires le Cabinet Coopération au développement, la DGD, la Service de l’Evaluateur spécial, Enabel ou encore au niveau des entités fédérées, le WBI ainsi que les Cabinets de l'enseignement obligatoire et de l'enseignement supérieur et la cellule Education à la citoyenneté de l'AGERS.

 

Parmi le secteur associatif les partenariats sont nombreux notamment avec d'autres structures fédératives belges comme de ngo-federatie, CNCD-11.11.11, 11.11.11, FEONG, le CWBCI, la Plateforme francophone du Volontariat, Réseau Idées ou étrangères (CONCORD, DEEEP, Coordination Sud, EDUCASOL, Bond, PARTOS, etc.). Les AI (Universités, Villes et Communes, APEFE/VVOB, IMT, Organisations de migrants, Africalia etc.) sont également partenaires dans le travail mené par ACODEV. Ainsi que les ONG de services, Pegasus, le CFDD, la Fondation Roi Baudouin et les organismes d'études ou formation.

Cabinet de la coopération au développement

Le ministre de la Coopération au développement est le titulaire du portefeuille de la Coopération au développement du gouvernement belge.  Il définit la politique belge de coopération au développement, dans le respect des orientations générales de la politique extérieure de l’Etat belge. Il développe une vision propre de la lutte à mener contre la pauvreté. Le Cabinet de la Coopération au développement est constitué du ministre et de ses conseillers. 

Le partenariat est formalisé via AR 2013 des structures fédératives et AM annuels.

Direction générale pour le développement (DGD)

La Direction générale Coopération au développement et Aide humanitaire (DGD) relève de la compétence du Ministre de la Coopération au Développement de l’Etat belge.  Elle a été intégrée en 2002 au Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement. La DGD est chargée d’appliquer la ligne politique tracée par le ministre de la coopération au développement. Elle a pour tâche aussi d’exécuter le budget de la coopération, d’organiser et élaborer la coopération conformément au cadre légal et réglementaire. 

La DGD se compose de quatre directions. ACODEV collabore essentiellement avec la Direction de la société civile D3 qui s’occupe des relations avec les acteurs non gouvernementaux de la politique de coopération belge.

Le partenariat est formalisé via AR 2013 des structures fédératives et AM annuels

ngo-federatie

Ngo-federatie est la fédération néerlandophone des ONG belges de coopération au développement (anciennement dénommée COPROGRAM créée en 1997). Ngo-federatie compte 62 ONG membres.  Elle poursuit une double mission :

  • Représenter les intérêts communs des membres auprès de différentes autorités publiques ;
  • Soutenir les membres dans leurs enjeux organisationnels et améliorer la qualité de leur travail. 

Le partenariat est formalisé via l’élaboration du cadre stratégique et des plans d’action annuels communs où la responsabilité de chaque structure par rapport aux objectifs et résultats à atteindre est indiquée.

Fiabel

Fiabel est la fédération des acteurs institutionnels du développement (AI). Elle réunit 9 AI actifs dans les secteurs de la santé, de l'éducation ou de la culture dans les pays du Sud. Sa mission est de:

  • Représenter les intérêts communs des membres auprès de différentes autorités publiques ;
  • Soutenir les membres dans leurs enjeux organisationnels et améliorer la qualité de leur travail

Le partenariat est formalisé à travers un DTF commun ainsi que des projets et des réunions en binôme ou en trinôme avec ngo-federatie.

CNCD-11.11.11

Le CNCD-11.11.11, créé en 1966, est une coupole de coordination de 80 associations francophones et germanophones de la société civile en Belgique engagées dans la solidarité internationale.  Il réalise trois missions :

  • interpeller.  Le CNCD-11.11.11 interpelle les instances politiques nationales et internationales sur leurs responsabilités en matière de coopération au développement et de solidarité internationale ;
  • sensibiliser.  Le CNCD-11.11.11. assure la promotion de campagnes de sensibilisation, d’information et de mobilisation de la population autour de thèmes Nord/Sud, avec ses organisations membres ;
  • financer.  Grâce à l’Opération 11.11.11, le CNCD-11.11.11 finance des programmes d’actions et des projets de développement en Afrique, Amérique latine, Moyen-Orient et Asie.

Le partenariat est formalisé à travers le projet de co-association entre ACODEV et le CNCD.


Pages