REACTION

Révélations sur des actes d'abus

Les fédérations partagent la position de Concord

Luc LANGOUCHE le 21/02/2018

Suite aux récentes informations dans la presse et aux rapports révélant des abus sexuels et des fautes commises par des personnes travaillant pour des ONG,  ACODEV se joint aux autres structures représentatives d'ONG en Belgique (ngo-federatie, CNCD-11.11.11 et 11.11.11 ) et soutient la position de la confédération d'ONG européennes (Concord) pour condamner fermement ces actes.

ACODEV condamne le comportement des auteurs de ces abus et exprime sa totale solidarité envers les victimes.

Le secteur ONG se doit d'être irréprochable sur le plan de l'exercice de responsabilités et du respect de normes d'éthique. De nombreuses organisations disposent déjà de codes de conduite et de mécanismes internes visant à éviter de telles situations. Avec les autres structures représentatives, nous cherchons à nous impliquer davantage dans la prévention de tels abus.

Les ONG jouent un rôle déterminant dans le combat contre la pauvreté et dans la promotion de la justice sociale pour tous. Nous  voulons croire que le comportement inacceptable de certaines personnes ne pourra ni décrédibiliser, ni compromettre le travail continu de l'immense majorité  des collaborateurs et volontaires engagés de par le monde dans cette lutte contre la pauvreté et les inégalités.