Engagement professionnel

Travailler en Belgique

Tous les acteurs belges actifs dans la coopération internationale ont du personnel employé pour la gestion de cette matière en Belgique.

Travailler dans une ONG de développement

Toutes les offres courantes des ONG de développement sont postées sur la page Emploi.

Fonctions

Il n'y a pas de profil type pour travailler dans le secteur ONG. Le parcours de formation varie également. Ci-dessous un essai de description des fonctions les plus fréquentes.

  • Directeur-trice : Il-elle a une délégation large du conseil d'administration pour gérer l’association et pour l’engager.
  • Coordinateur-trice de département, gestionnaires financiers, ou des ressources humaines : Il-elle supervise, organise et coordonne un ou plusieurs service(s)/projet(s)/département(s) de l'association conformément aux orientations définies par les instances dirigeantes. Il est responsable du/des service(s)/projet(s)/ddescriptionépartement(s) dont il-elle a la charge.
  • Le-a chargé-e de plaidoyer relaie, défend et promeut les positions et les revendications politiques de l’association, des partenaires des pays en voie de développement et des différents réseaux auxquels il-elle participe. C'est une fonction plus spécifique aux ONG par rapport au monde associatif.
  • Expert-es et chercheurs apportent et capitalisent les connaissances nécessaires à améliorer la qualité des interventions de l’organisation dans son domaine d’expertise. 
  • Chargé-e de la récolte de fonds met en œuvre les actions adéquates et diversifiées pour assurer des rentrées financières privées et/ou institutionnelles conformément aux politiques et stratégies de l'association. 
  • Gestionnaire de projets travaille sur une partie ou sur l'ensemble des étapes des projets en conformité avec les finalités de l'association : élaboration, mise en place, suivi et évaluation.
  • Animateur-trice en ED conçoit et/ou réalise des projets/programmes/actions/outils pédagogiques d'éducation au développement conformes aux finalités de l’association et aux programmations afin d'informer, de sensibiliser et/ou de mobiliser un public cible.
  • Chargé-e de la communication conçoit ou met en œuvre tout moyen, action, réseau de communication visant à rendre visible, à faire connaître l’association et à faciliter les relations de l’association avec son environnement. 
  • Comptable enregistre et traite des informations relatives aux mouvements financiers de l’association.
  • Informaticien/ne assure le bon fonctionnement de l’outil informatique, c'est-à-dire toutes les ressources techniques (hardware ou software) participant à la gestion de l’information dans toutes ses composantes (support technique, maintenance et développement). 
  • Documentaliste met en place l’organisation, le fonctionnement, la gestion de services de documentation et la gestion et la conservation de l’information. Il assure l'accès à l'information, sa circulation et sa conservation, selon des systèmes de classements et/ou d'indexations, en fonction des techniques documentaires d'acquisition, de production, de conservation et de communication.

Bien entendu les ONG sont très différentes les une des autres et toutes ne disposent pas de toutes ces fonctions. La sélection des candidats s'effectue sur base des capacités et compétences de chacun. Mais à compétences égales, c'est le degré d'engagement qui fait la différence. Si certains postes suscitent énormément de candidatures et que certaines ne présentent pas d'expérience d'engagement (quelques qu'elles soient) elles risquent de ne pas être prises en compte.

Les recrutements dans les institutions nationales

SPF Affaires étrangères - Direction générale du Développement

Cet organisme gère tous les programmes fédéraux de développement. Il est possible d'y travailler comme statutaire ou contractuel. Leur site présente les différents statuts et les modalités de sélection pour les postes.

La CTB - Agence Belge de Développement

C'est l’agence fédérale belge de coopération au développement, son rôle est davantage porté sur l'exécution de projets que sur la gestion (contrairement à la DGD). La CTB recrute régulièrement pour son siège à Bruxelles, son site web présente les informations sur le  recrutement et la politique de personnel.

Les différents rôles de ces entités sont expliqués dans les pages consacrées aux différents acteurs de la coopération au développement.